Quelle saison pour partir en Chine ?

9

Avant de partir en Chine : de bons conseils

préparation de votre voyage en Chine, surtout si c’est la première fois que vous venez dans l’Empire du Milieu et que vous ne parlez pas chinois, peut être assez complexe. Comme j’y suis allée moi aussi, j’ai décidé de rédiger un guide complet, avec des La trucs et astuces pour vous aider à bien préparer votre premier voyage en Chine.

Parmi mes conseils pour votre voyage en Chine , vous trouverez des réponses à vos questions telles que :

A lire en complément : Quel pays se trouve Singapour ?

  • Quand partir en Chine ?
  • Comment obtenir mon visa pour la Chine ?
  • L’argent en Chine
  • Quel est le budget pour un voyage en Chine ?
  • La Chine est-elle un pays dangereux ?
  • Où séjourner
  • Chine Comment réserver mon transport sur place ?

À la fin de ce guide, j’ai même inclus un petit lexique de chinois !

A lire en complément : Comment aller à Tokyo ?

Quand partir en Chine

Le meilleur moment pour visiter la Chine dépendra de la ou des régions que vous souhaitez visiter, car la Chine est un pays immense d’une grande diversité climatique.

Vous pouvez trouver les mois les plus appropriés pour chaque ville sur le site When to Go

Réservation de billets d’avion pour la Chine

La première chose à faire est de réserver votre billet d’avion ainsi qu’un minimum de 2 nuits d’hôtel consécutivesprenez de l’avance de ça ! , car vous en aurez besoin pour votre demande de visa. Par contre, ne faites pas comme je l’ai fait lors de mon premier voyage, et Il est possible de trouver des billets pour Pékin pour environ 400 euros en le prenant 3-4 mois avant le départ, et donc de prendre soin de votre visa en toute sérénité.

Visa pour la Chine

Et oui, il faut obtenir un visa avant de partir pour la Chine !

Il existe plusieurs types de visas, mais je vais ici parler du visa touristique chinois , qui intéresse la plupart des voyageurs. Pour les autres types de visas (affaires, études, etc.), vous trouverez toutes les informations nécessaires sur le site officiel.

Ce visa touristique existe en 2 variantes : 1 et 2 entrées.

1 visa d’entrée

Le visa 1 entrée vous donne le droit d’entrer sur le territoire chinois et de séjourner 30 jours.

2 Visa d’entrée

Comme son nom l’indique, le visa à 2 entrées pour la Chine vous permet d’entrer deux fois sur le territoire. Par exemple, cela peut être utile si vous voulez crocheter à Hong Kong ou au Vietnam. Il vous donne droit à 30 jours de présence sur le territoire chinois à chaque entrée, pour un total maximum de 60 jours.

Pendant votre séjour, il est extrêmement important que vous gardiez votre passeport (et donc votre visa pour la Chine) sur vous en tout temps ! J’ai été contrôlé à des points de contrôle, dans des endroits totalement perdus. Si je ne l’avais pas eu, je crois que j’aurais eu de sérieux problèmes ! (Et c’est encore plus vrai si vous ne parlez pas du tout chinois)

Un visa

A pour la Chine

Comment obtenir mon visa pour la Chine ?

Pour payer votre visa le moins cher possible, il y a un conseil : il est préférable de passer par un consulat, qui s’occupera directement des formalités administratives, sans aucun intermédiaire. Le prix d’un visa auprès de l’un des 2 consulats offrant ce service est de 60 euros.

  • Le consulat de Chine à Strasbourg
  • Consulat de Chine à Lyon

il vous suffit de remplir le formulaire et d’apporter les documents nécessaires au consulat, comme expliqué sur les sites officiels.

Lors de la soumission des demandes, toutes les personnes souhaitant obtenir un visa pour la Chine doivent être présentes, sauf si vous avez un passeport biométrique.

Si vous vivez à Paris ou à Marseille, le visa sera plus cher (126 euros), car la demande sera sous-traitée à Visa pour la Chine, sans que vous le sachiez nécessairement.

Comme pour une demande en ligne au consulat, vous devrez remplir un formulaire et vous rendre à l’ambassade auprès du papiers requis . Tout est expliqué sur le site de Visa pour la Chine :

Pour Paris : https://www.visaforchina.org/PAR_FR/

Pour Marseille : https://www.visaforchina.org/MRS2_FR/

Si vous n’habitez pas près de ces 2 villes, le plus simple est de passer par une agence qui s’occupera de la paperasse pour vous. Conseils de voyage

Vous gagnerez du temps, et c’est de toute façon moins cher qu’un aller-retour à Paris (sauf si vous habitez à côté). C’est également beaucoup plus facile, surtout si c’est votre première fois !

Personnellement, je recommande d’utiliser les services de la société « Visa China », spécialisée comme son nom l’indique dans l’obtention de visas pour la Chine.

Leur prix de 149 euros par personne est très raisonnable et le service est de premier ordre !

Faites une demande de visa avec un visa chinois directement en cliquant sur le bouton ci-dessous :

JE Je demande un visa pour la Chine maintenant ! Je souhaite faire une demande de visa pour la Chine Pour faire votre visa pour la Chine, prenez-le de préférence 2 mois à l’avance afin de ne pas avoir de mauvaises surprises (si le délai est plus long car votre dossier n’est pas complet par exemple).

Assurance voyage pour la

Pour obtenir votre visa, vous aurez également besoin d’une assurance voyage, et de ce côté, il vaut mieux comparer ! Vous verrez avec ma comparaison qu’il est possible d’économiser plus de 50 % sur votre assurance voyage ! Chine

  • Cliquez ici pour découvrir la comparaison de l’assurance voyage en Chine

Une fois toutes les formalités terminées, il est temps de commencer à préparer votre valise !

Préparation de votre valise pour la Chine

Pour la Chine comme pour les autres destinations, je vous conseille de prendre un jetez un œil à ma liste de voyage pour la Chine, juste pour être sûr de ne rien oublier ! Vous trouverez ici tout ce dont vous avez besoin pour préparer votre valise pour la Chine .

Conseils santé

Les vaccins

Pour la Chine, aucun vaccin n’est obligatoire. Cependant, il est recommandé de se faire vacciner contre la rage si vous vous rendez dans une zone rurale.

N’oubliez pas de le faire à l’avance , car ce vaccin nécessite 3 injections les jours 0, 7 et 21 ou 28. Il coûte 150 euros et n’est pas remboursé par la sécurité sociale, mais certaines mutuelles s’en occupent.

Le vaccin antirabique ne vous protège pas complètement de la maladie, mais il ralentit l’apparition des premiers symptômes , vous donnant plus de temps pour vous rendre dans un centre de santé et vous faire administrer un vaccin curatif cas de morsure. Si vous vous trouvez dans un endroit isolé, cela peut vous sauver la vie !

Eau

En Chine, vous ne devez pas boire d’eau du robinet , qui n’est pas potable à moins d’avoir été bouillie au préalable. Vous verrez également toujours les Chinois boire de l’eau chaude ou chaude, non seulement pour éliminer les bactéries, mais aussi parce qu’ils croient que c’est pour violer votre corps de boire un liquide froid.

Cependant, vous pouvez l’utiliser sans crainte pour vous brosser les dents.

Gum fait mal — bouche

Quand je suis en Chine, j’ai souvent très mal aux gencives . J’en ai donc discuté avec des Chinois, et il semblerait que cela provient de l’huile utilisée pour cuisiner. Lorsque vous mangez trop au restaurant, comme c’est souvent le cas en voyage, les aliments frits causent ce genre d’inconvénient.

Ils m’ont donc recommandé un la médecine traditionnelle chinoise , qui s’est révélée ultra efficace : je l’ai prise une fois et il ne me restait plus rien !

Ce n’est qu’à base de plantes , donc pas de contre-indications ou d’effets secondaires, et il est également recommandé, selon la notice, de lutter contre :

  • Gum fait mal
  • Chicker ULC
  • Mal de gorge
  • Rougeur des yeux

Je précise que je viens de le tester pour les douleurs gingivales et les aphtes, mais s’il est aussi efficace pour le reste, c’est impressionnant !

Posologie : 3 comprimés à la fois, entre 2 et 3 fois par jour si nécessaire. Habituellement, en une ou deux prises, le problème est résolu.

Voici la photo de la boîte, au cas où vous en auriez besoin :

Médicament contre la douleur dans les gencives La sécurité en Chine

Par rapport aux pays d’Europe, La Chine est un pays extrêmement sûr. Cependant, je vous invite à faire preuve de vigilance et à éviter les bêtises telles que « laisser votre portefeuille dans la poche arrière de votre sac à dos ». Il est peu probable que vous vous soyez fait voler en Chine, mais vous n’avez pas à essayer le diable !

Comme partout, essayez également de garder tous vos précieux actifs avec vous, à tout moment. Bien que le vol soit extrêmement rare en Chine, c’est toujours le meilleur moyen d’éviter les mauvaises surprises lors du retour à l’hôtel.

En tant que touristes, vous aurez plutôt affaire à des escroqueries de « faux amis » dans des sites touristiques tels que la place Tiananmen à Pékin ou le Bund de Shanghai. Une personne souriante, généralement une femme, vous allage et commence à taper la conversation dans un anglais plus que correct (voir quelques mots de français), jusqu’à vous proposer d’aller boire un verre quelque part. Ne soyez pas pêché, ce sont des bealers restaurants/bars. Une fois sur place et après avoir passé commande, cette charmante fille trouvera un prétexte pour partir (et aller chercher un autre pigeon !) , vous laissant dans le forfait avec une facture à payer pour 2 personnes ! J’ai aussi entendu parler de ce type d’escroquerie de couple (donc vous payez pour 2 : p)

Certains utiliseront la même technique pour vous vendre des objets (surtout des artistes), ce n’est pas une arnaque dans ce cas, juste un bon moyen d’attraper un client potentiel ! Des Chinois clignants !

Il faut vraiment faire attention à quelque chose d’autre :

En Chine, en tant que piéton, on n’a pas priorité (en fait du moins), passage piéton ou pas, feu de signalisation ou pas ! Lorsque vous traversez la route, soyez vigilant, surtout si vous n’y êtes pas habitué.

En fait, en Chine, le véhicule prioritaire est le plus gros véhicule (j’ai déjà pris un bus qui a parcouru 2 km sur la voie opposée, klaxonner comme un malade pour doubler les embouteillages), et en tant que piéton, vous êtes tout au bas de la chaîne alimentaire. Faites donc très attention aux scooters et aux vélos !

Pour traverser la route, le plus sûr au départ est de suivre un Chinois, qui traversera le plus souvent voie par voie. Au moins, prenez le temps de vous y habituer !

L’argent en Chine

La monnaie chinoise

La monnaie chinoise est le yuan, également appelé renmibi (littéralement, la monnaie populaire). Le taux actuel est d’environ 7,35 yuans pour 1 euro.

Le Yuan a également l’équivalent de ces cents, les « jiaos » : 1 yuan = 10 jiaos.

Dans la vie de tous les jours, le yuan est appelé « kuai » et le jiaos « maos ». Au cours de votre voyage, vous verrez probablement pas mal de jiaos (ou pas du tout), qui ne valent pas grand-chose.

Attention, de nombreux billets contrefaits circulent en Chine , donc si un billet vous semble suspect, comparez le bien avec les originaux qui vous ont été remis dans une banque ou un bureau de change.

Il existe en factures chinoises de 1, 5, 10, 20, 50 et 100 yuans. Vous remarquerez rapidement que le portrait de Mao figure sur tous les billets chinois !

Bon à savoir : vous verrez souvent le symbole de 元 en Chine, qui représente le yuan !

Billet

A 100 yuans Changer d’argent en Chine

Contrairement à d’autres pays, je vous recommande de changer votre argent à votre arrivée à l’aéroport , car il y a peu de bureaux de change en Chine. Il est bien entendu possible de changer votre argent dans une banque (comme la Banque de Chine) qui vous offrent un tarif légèrement meilleur, mais c’est compliqué, car en plus de présenter votre passeport, vous devrez remplir de nombreux documents.

Vous pouvez également retirer des yuans directement auprès des distributeurs, avec des frais (variables selon votre carte et votre banque) pour chaque transaction. Il vaut donc mieux effectuer un retrait important que plusieurs petits retraits !

En espèces ou par carte de crédit en Chine ?

En Chine, le paiement par carte de crédit n’est pas très développé (sauf dans les grandes villes et les lieux touristiques, et il vaut mieux se renseigner au préalable au cas par cas). Une fois dans la Chine rurale, l’argent est définitivement roi et une réserve d’argent sera nécessaire.

Voyage économique en Chine

Hébergement

Pour commencer, un conseil lors de la réservation de votre hôtel en Chine : demandez Cette chambre calme ne donne pas sur la rue principale.

  • Si vous passez par Booking.com , vous pourrez communiquer avec l’hôtel en anglais et demander : « Puis-je avoir une chambre calme, pas dans la rue principale, s’il vous plaît ?
  • Si vous passez par un autre site» , vous devrez le demander en chinois :

Auberges de jeunesse

Vous trouverez de nombreuses auberges de jeunesse en Chine. Hormis le couch surfing, c’est toujours le moyen le plus économique de trouver un logement !

Lits dortoirs

  • 3 à 5 euros pour un lit dans un dortoir d’une petite ville
  • Environ 8 à 12 euros dans une grande ville, pour une auberge bien située

Chambre double

En plus des lits dortoirs, la plupart des auberges proposent également des chambres doubles (parfois même avec salles de bains !)

  • À partir de 12 euros dans une petite ville
  • Environ 20 à 30 euros dans le centre-ville d’une grande ville

Hôtels

Voici les prix d’une chambre double pour une nuit dans un hôtel en Chine

  • À partir de 15 euros dans une petite ville
  • À partir de 35 euros dans une grande ville

Coût du transport en Chine

Il existe 2 principaux modes de transport que vous pouvez utiliser pour votre voyage en Chine pour de longs trajets : le train et l’avion.

Il y a aussi le bus , mais les routes chinoises sont assez dangereuses, il vaut donc mieux, dans la mesure du possible, privilégier les voyages en train ou en avion sur de longues distances. (Bien entendu, il y aura des cas où prendre le bus sera la seule solution !). Pour la même destination, le le train est souvent moins cher que le bus de toute façon.

Lorsque vous souhaitez réserver un vol intérieur en Chine, je ne recommande pas de passer par un site international , les prix sont beaucoup plus élevés que sur les sites chinois ou spécialisés en Chine.

Pour réserver mes vols intérieurs et mes billets de train, j’utilise Trip.com . C’est là que vous trouverez les meilleurs prix !

Je vous recommande d’ajouter cette page à vos favoris !

Vols intérieurs

C’est la meilleure solution si vous êtes pressé et souhaitez suivre les visites. En Chine, les vols intérieurs sont très sûrs (il n’y a jamais eu d’accident grave) et vous pouvez les emporter les yeux fermés. Le coût au km est assez élevé (nous sommes loin d’être un vol low cost !) , mais varie considérablement selon le trajet.

Pour exemple, il est possible de trouver des vols Xi’an Kunming pour 400 yuans (55 euros), tandis qu’un vol Nanning Beijing coûtera au moins 1500 yuans, soit plus de 200 euros. Comme mentionné ci-dessus, je vous recommande de passer par Trip.com pour réserver votre billet, cela vous coûtera beaucoup moins cher que de passer par des comparateurs de prix français !

Le train

Le train, et surtout le train de nuit, est un bon moyen de se déplacer en Chine. Ce n’est pas très grand (surtout en 2e classe), mais si vous êtes prêt à sacrifier une nuit de sommeil (ou à avoir un sommeil de plomb !) Cela peut être une excellente solution, d’autant plus que cela vous fera économiser une nuit d’hôtel !

Quand je voyage en Chine, je préfère voyager en avion, pour une question de confort (j’ai un sommeil ultra-léger, donc le train = nuit blanche), mais quand il n’y a pas de compagnie aérienne entre 2 destinations, pas le choix.

Conseils de voyageEn Chine, les billets de train sont disponibles à la vente 60 jours avant la date de départ. Le bus

Parfois, surtout si vous visitez la Chine rurale (villes de moins d’un million d’habitants en fait x), vous n’aurez pas d’autre choix que de prendre les bus. Ils ne sont pas très confortables et ça tremble un peu, alors ne prévoyez pas trop de passer une nuit dans le bus ! La sécurité sur la route n’est pas le point fort de la Chine, alors pensez à attacher votre ceinture de sécurité.

Taxi

Le taxi n’est pas très cher en Chine. Si vous ne parlez pas chinois, assurez-vous simplement d’avoir un papier (ou votre smartphone) avec l’adresse écrite (en chinois) et négociez le prix du trajet avant de partir . Certains taxis peu scrupuleux dans les zones touristiques, comme Pékin ou Guilin, n’hésitez pas à vous proposer des prix exorbitants lorsque vous descendez du bus de l’aéroport.

Didi Dache (Didi Taxi, l’Uber chinois)

Uber a tenté de s’implanter en Chine, mais a dû se retirer du marché à l’été 2016 faute de succès. Il faudra donc se tourner vers son équivalent chinois, Didi Dache, la plateforme la plus utilisée au pays !

Une application réservée à ceux qui maîtrisent le chinois et qui ont un compte bancaire en Chine.

Scooter et vélo

En Chine, pratiquement tous les scooters sont électriques et vous pouvez facilement en louer un et un casque. Un conseil : vous n’êtes pas en France, vous devrez donc conduire selon les règles du code de la route chinois : en fait, le plus gros véhicule est prioritaire ! Ne l’oublie jamais.

Pour le vélo, c’est pareil. Il est souvent possible de les louer, il suffit de faire très attention et de les porter un casque.

Conduire une voiture en Chine

Les routes sont dangereuses et le permis international n’est pas valide en Chine . 2 bonnes raisons de ne pas le faire !

À pied

C’est le mode de transport le moins cher et celui que vous utiliserez le plus lors de votre voyage en Chine x). Un conseil : prenez soin de lui et apportez de la crème pour les pieds (ou toute crème générique, comme le pot bleu Nivéa par exemple) pour vous faire masser et les soulager tous les soirs !

Activités

Le prix d’entrée dans les sites touristiques les plus populaires est assez élevé en Chine, le prix d’entrée est souvent supérieur à 250 yuans par personne  : (zhangjiajie, mont Huangshan, Blue Moon Mountain, Cangshan, mont Hua, Jiuzhaigou etc.)

En revanche, en Chine, contrairement à d’autres destinations En Asie, il n’y a pas de « prix touristique », vous paierez le même prix que les Chinois.

Bon à savoir : Il existe souvent des réductions pour les étudiants et les personnes âgées lorsque vous visitez des sites touristiques, alors n’oubliez pas votre carte ! De plus, certains sites ont un tarif hors saison très avantageux , près de la moitié du prix.

Aliments

termes de nourriture, vous trouverez des spécialités vraiment bon marché telles que le baozi (petits pains cuits à la vapeur), le jiaozi (raviolis chinois), les nouilles/riz frit ou la soupe de nouilles qui vous coûteront quelques yuans En , tandis que la facture peut grimper assez rapidement pour aller au restaurant dans les grandes villes (par rapport au coût de la vie dans le pays, bien sûr). Complet avec un fruit et une pâtisserie, pour un bon repas à moins de 3 euros !

Pour un restaurant « standard »

  • À la campagne, petite ville  : 6 à 10 euros par personne
  • Dans une grande ville  : 12 à 20 euros par personne

Baozi, un bon choix si vous voulez grignoter pour quelques yuans ! Quelques bases en chinois

Lorsque vous voyagez en Chine, vous pensez immédiatement à la barrière de la langue. Si dans les grandes villes il est toujours possible de trouver quelqu’un qui parle anglais, lorsque vous êtes à la campagne, cela peut vite devenir une mission impossible ! Il est donc important de connaître quelques mots chinois avant de partir, ce qui peut vraiment vous sauver la journée dans certains cas.

Voici donc un petit lexique chinois, avec la prononciation en version française entre guillemets : p

  • Bonjour/Salut ! : « Ni Raw »
  • Merci  : timide
  • OK/OK ! : « brut »
  • Pas bon/pas bon : « Bou Raw »
  • Je veux aller à… : … « Wo yaw tchu.. »
  • Je ne parle pas chinois : « wo bou hrueille shuo djong wèn »
  • Je ne comprends pas : « bou dong »
  • Je veux ca : « Wo yaw djeu gueu » (en pointant du doigt ce que vous voulez)
  • Je ne veux pas (quand quelqu’un vous propose quelque chose dans la rue) : « bou yao »
  • Pouvez -vous m’aider ? :? « ni keuyi bang wo ma ?
  • Combien peut compter ? » : ? « djeu gueu douo shao kienne » ?
  • Excusez-moi, désolé ! : « Doi Bou Chi »
  • C’est trop cher ! : ! » taille it !
  • »

Quelques mots utiles pour éviter de mourir de faim en Chine

  • Pour avoir faim : « reuh » (très guttural, pas facile à prononcer !)
  • Assoiffé : « Keuheu »
  • Manger : « chi »
  • Boisson : « ree »
  • Brioche blanche à la vapeur : « bao dzeu »
  • Raviolis chinois : « djiao zeu »
  • Riz : « da mi »
  • Nouilles : « mianne tiao »
  • Poulet : « Ji Rou »
  • Boeuf : « niu rou »
  • Porc : « dju rou »
  • Poisson : « Yu Rou »
  • Crevettes : « chiaa »
  • Soupe : « Tang »

Et pour terminer :

  • Je t’aime : « Wo aïe ni » (on ne sait jamais, ça peut toujours servir !)

N’hésitez pas à me dire dans les commentaires d’autres choses que vous ajouteriez, ou que vous aimeriez savoir dire !

Autres choses à connaître Chine :

Une autre petite chose à savoir sur la Chine, c’est qu’il y a beaucoup de touristes occidentaux (à part Pékin ou Shanghai), alors préparez-vous à devenir une véritable attraction touristique ! Les Chinois sont extrêmement gentils, serviables et curieux, beaucoup d’entre eux vous diront « bonjour » dans la rue (en le prononçant « halo »), tandis que d’autres vous demanderont des selfies (voir les photos avec leurs enfants xD) ou essaieront de vous photo/filmer de manière discrète (ou pas !). Less 3 mots en chinois et tu auras l’impression d’être le meilleur ami avec des gens que tu connais depuis 3 minutes !

Profitez au maximum de votre voyage en Chine !

Réservez votre voyage et économisez ! 🏨 Réservez votre hôtel 🚗 Louez une voiture 🗽 Réservez vos billets et visites guidées 🏄 Réservez vos activités sportives 🌍 Souscrivez une assurance voyage 🙎 Organisez un événement sur mesure voyage ✈️ Réservez votre vol

Guides de voyage en Chine

  • Achetez le guide du routard chinois sur Amazon.fr
  • Achetez Lonely Planet China sur Amazon.fr

Vous partez en Chine ? Lisez également

Les meilleurs circuits en Chine : Notre sélection des meilleurs circuits en Chine, pour un voyage de rêve sans vous ruiner !

  • Consultez tous nos articles sur la Chine  : tous les articles de Travel Tips about the Middle Kingdom sont listés ici.
  • Itinéraire de 3 semaines en Chine  : un exemple d’itinéraire, idéal pour une première visite !
  • Canton : le guide complet
  • Guilin : Top 10 des choses à faire et à voir
  • Hangzhou : 12 choses à faire et à voir absolument
  • Pékin : 13 choses à faire et à voir absolument
  • Shanghai : Les 10 meilleures choses à faire et à voir

Utilisez-vous Pinterest ? Voici l’image à épingler !

5 / 5 ( 19 votes )