Les incontournables pour un séjour en Guadeloupe

1806

La Guadeloupe est une destination qui fait rêver. Il faut comprendre qu’il s’agit là d’un archipel composé de plusieurs bouts de terre dont la Grande-Terre, la Basse-Terre, Marie-Galante et les Saintes. Comptez-vous partir en Guadeloupe pour vos prochaines vacances ? Voici les endroits que vous ne devez pas rater.

À Pointe-à-Pitre

Normalement, c’est à Pointe-à-Pitre que vous allez mettre les pieds pour votre arrivée en terre guadeloupéenne. Même si vous n’allez pas y rester, prenez quand même le temps de passer à la Place de la Victoire où vous pourrez faire de très jolies photos. Vous pouvez également faire un tour à l’ancienne caserne d’infanterie ou au mémorial ACTe. Pointe-à-Pitre est aussi célèbre pour ses marchés : pensez donc à déambuler au marché Saint-Antoine ou au marché La Darse.

Lire également : Quel pays Bogota ?

Les plus belles plages

Si vous avez choisi La Guadeloupe pour vos vacances, c’est aussi en partie pour ses plages de rêve. Que vous soyez seul, en couple, en famille ou entre amis pour ce séjour, il serait dommage que vous ne profitiez pas de ces petits coins de paradis. Parmi les plus belles plages de cet archipel, on peut citer la plage de la Caravelle à Sainte-Anne, l’Anse Caraïbe à Pointe-Noire, la plage des Raisins Clairs à Saint-François et la plage de Datcha au Gosier.

A lire également : Activités populaires chez les jeunes à Lisbonne : tendances et lieux prisés

Le Parc Archéologique des roches gravées

Si vous comptez partir pour les Saintes, sachez que près de l’embarcadère, il y a un lieu à ne pas manquer : le Parc archéologique des roches gravées. Accordez-vous quelques minutes avant votre départ pour découvrir quelques-unes des 230 gravures laissées par les premiers habitants de l’archipel. Ces gravures font plus de 1500 ans et leur découverte vous permettra de mieux comprendre le mode de vie des amérindiens. Pour cette exploration, l’idéal serait de se faire accompagner par un guide.

Le Jardin botanique de Deshaies

C’est aussi un incontournable des vacances en Guadeloupe. La visite du Jardin botanique de Deshaies vous permettra d’en savoir plus sur la flore antillaise. Cet espace de verdure s’étale sur près de sept hectares et il est divisé en plusieurs espaces thématiques. Vous pourrez y voir des arbres tropicaux, de belles fleurs comme l’orchidée, la rose porcelaine et l’hibiscus. Votre visite sera ponctuée par le bruit des colibris, des aras bleus, des flamants roses et des loriquets.

Les distilleries

Le saviez-vous ? La Guadeloupe est aussi un grand producteur de canne à sucre et de rhums. Pensez donc à intégrer dans le planning de votre séjour la visite d’une rhumerie. Oui, il y en a plusieurs en Guadeloupe. Si vous êtes en Grande-Terre, passez à la Distillerie Damoiseau. En Basse-Terre, c’est la Distillerie Bologne qui est la plus réputée. À Marie-Galante, visitez la Distillerie Bielle. Même si vous n’avez que quelques minutes pour la visite, ces quelques minutes suffiront pour découvrir l’essentiel sur l’histoire et la fabrication de l’alcool. À la fin de la visite, vous pouvez vous offrir un petit verre de rhum ambré, blanc, sec ou aromatisé. Un petit verre suffira.

Ce ne sont que quelques-uns des lieux à visiter, mais il y a bien d’autres endroits à visiter. Voici la réponse à la question « Que visiter en Guadeloupe ».

La gastronomie guadeloupéenne : saveurs et spécialités culinaires

En plus de la beauté naturelle de l’île, un autre aspect incontournable de la Guadeloupe est sa cuisine. La gastronomie guadeloupéenne est riche en saveurs et en couleurs, influencée par les traditions créoles, africaines et françaises. Les plats sont préparés avec des ingrédients frais et locaux tels que le poisson, les fruits tropicaux et les légumes racines.

Le plat national de la Guadeloupe est le « colombo ». C’est une sorte de curry à la viande ou au poisson accompagné d’un gratin de bananes plantains. Ce plat est généralement servi lors des grandes occasions telles que les mariages ou les anniversaires. Le « boudin créole » fait aussi partie des spécialités culinaires guadeloupéennes populaires. Il s’agit d’une saucisse faite avec du sang et diverses épices.

Les fruits tropicaux sont très utilisés dans la cuisine guadeloupéenne pour donner une touche sucrée aux plats salés. Par exemple, on peut trouver du poulet coco qui comprend du poulet cuit avec du lait de coco ainsi que des légumes verts comme le giraumon (courge locale) ou encore l’igname.

Pour ceux qui aiment le poisson frais, ne manquez pas l’opportunité d’en goûter ! La dorade coryphène, localement connue sous le nom de Mahi-Mahi ou encore de Thazard, pêchée dans ces eaux cristallines sera probablement l’un des meilleurs poissons grillés que vous aurez jamais mangés !

Pour finir sur une note sucrée, essayez absolument le tourment d’amour, un petit gâteau au coco et aux fruits exotiques, une spécialité originaire de Saint-François. Il fait partie des desserts les plus populaires en Guadeloupe.

La gastronomie guadeloupéenne est définitivement à découvrir lors de votre séjour. Des restaurants du bord de mer avec vue sur l’océan proposent une cuisine locale authentique pour que vous puissiez savourer la culture culinaire dans toute son authenticité.

Les activités nautiques : plongée, surf, paddle et kayak de mer

En plus de la culture et de la gastronomie, la Guadeloupe offre une variété d’activités nautiques pour tous les goûts. Avec ses eaux turquoise cristallines et sa faune marine colorée, la plongée sous-marine est l’un des sports les plus populaires en Guadeloupe.

Les sites de plongée sont nombreux sur l’île, offrant des expériences diversifiées selon vos envies et votre niveau. Les débutants peuvent essayer la plongée avec tuba dans les eaux peu profondes tandis que les plus avancés peuvent explorer de magnifiques récifs coralliens ou encore découvrir des épaves chargées d’histoire.

Le surf est aussi très populaire en Guadeloupe, notamment à Bouillante et Saint-François où se trouvent certains des meilleurs spots de surf de l’île. Les vagues y sont tout simplement parfaitement adaptées aux riders confirmés comme aux débutants pour apprendre à manier une planche.

Si vous préférez quelque chose qui soit un peu moins extrême mais qui vous permette toujours d’être en contact direct avec le milieu marin, essayez le paddle ou le kayak de mer. Le paddle est un sport relativement nouveau sur l’île mais il fait rapidement fureur auprès des touristes car on peut pratiquer cette activité quasiment partout : dans les lagons ou même sur les rivières calmes du parc national !

Pour ceux qui aiment être actifs sans avoir besoin d’une planche ni d’un bateau particulier, il est possible aussi de faire du snorkeling (plongée avec masque et tuba) afin d’observer la nature sous-marine.

La Guadeloupe, étant une île française des Caraïbes au cœur de l’arc antillais, est aussi un lieu foisonnant d’un écosystème riche. C’est pourquoi les activités nautiques y sont si diversifiées et tout à fait adaptées pour tous les niveaux et toutes les envies.

N’hésitez pas à vous renseigner auprès des clubs de plongée ou des loueurs de matériel pour trouver ce qui conviendra le mieux à vos attentes.