Les conseils pratiques pour voyager en Croatie

117

Si vous avez l’intention de visiter ce merveilleux pays des Balkans, voici les recommandations et les conseils que vous devez garder à l’esprit pour voyager en Croatie. Documentation, monnaie, transport, hébergement et plage, nous verrons tous les conseils pratiques pour un séjour en Croatie réussi ! 

La documentation

La Croatie fait partie de l’Union européenne depuis 2013, donc si vous êtes citoyen français, vous n’aurez besoin que d’une carte d’identité pour entrer dans le pays. Mais, si vous conduisez sur une partie de la côte croate, en particulier si vous voulez aller de Split à Dubrovnik, ou vice versa, vous devez obligatoirement traverser un tronçon interne d’un peu plus de 20 kilomètres qui appartient au territoire bosniaque. Pour traverser cette frontière avec la Bosnie, la carte d’identité vaut également, mais la plupart des douaniers vous demanderont votre passeport, donc nous vous recommandons de prendre les deux. Et si vous souhaitez découvrir toutes les activités à faire dans le pays, lisez l’article “Destination la Croatie avec Le Petit Futé” ! 

A lire aussi : Quels sont les pays qui acceptent une carte d’identité périmée ?

La monnaie 

La monnaie de la Croatie est la kuna croate. Il faut savoir qu’1 euro vaut environ 7,6 kunas. Si vous décidez de ne pas apporter les kunas de France, et d’échanger directement là-bas vous n’aurez aucun problème pour effectuer le changement. Cependant, un conseil, ne changez que les kunas indispensables à l’aéroport. Le change de devises y est un peu plus cher qu’ailleurs. Le reste de l’argent peut être changé en kunas à la volée dans le centre de n’importe quelle ville de Croatie. Vous trouverez beaucoup de magasins ‘Exchange’ où vous pouvez faire le changement à un meilleur prix. 

Le transport

La meilleure façon de visiter la Croatie est de louer une voiture, vous donnant une plus grande liberté pour combiner les visites culturelles avec une pause sur une plage fraîche.  Attention, le taux d’alcool autorisé en Croatie est de 0,0%, donc rappelez-vous, si vous buvez, ne conduisez pas.

A lire aussi : Quels sont les pays qui n’ont pas besoin de visa pour entrer en France ?

L’hébergement

Trouver une chambre sans réservation préalable est très simple en Croatie. Là-bas, il est courant pour les gens de louer les chambres de leur maison pour dormir. Ils attendent à la gare routière ou dans des endroits fréquentés sous de grands panneaux offrant ‘Sobe’ (Sobe est une chambre en croate). De même, les villes et villages sont remplis d’affiches ‘sobes’ partout. En plein été, nous vous recommandons de réserver à l’avance dans les villes les plus touristiques de Croatie comme Dubrovnik, Split ou les îles. En été, vous pouvez avoir plus de mal à trouver quelque chose de bon, de beau et de bon marché rapidement. 

En revanche, le reste de l’année, le prix d’une nuit sur un sobe n’est pas excessivement cher, la moyenne de l’hébergement est d’environ 35-50 euros la nuit pour une chambre double. 

La plage

Attention, en Croatie, il n’y a presque pas de plages de sable, la plupart des plages sont remplies de pierres et de cailloux. Nous vous recommandons d’apporter des chaussures pour aller à la plage si vous voulez faire un plongeon tranquillement, vos pieds vous en seront reconnaissants. Vous savez à présent comment voyager en Croatie en toute tranquillité. Bon voyage !