Quel est le meilleur endroit pour vivre à La Réunion ?

51

L’île de la Réunion comprend cinq secteurs principaux, le nord, l’est, l’ouest, le sud et les cirques. Chacun présente ses avantages comme quelques inconvénients, voici une présentation non exhaustive des quartiers de l’île.

Le Nord

Le nord de l’île avec la préfecture de Saint-Denis et ses environs est un pôle économique et rassemble le plus grand nombre de population. Les principaux boulevards, les nombreux quartiers côtoient les grands détaillants. Ville d’art et d’histoire, elle recense de nombreux monuments, notamment le long de la rue de Paris. Le Carré Cathédrale est un quartier au cœur de la ville où vous pourrez vous promener dans ses ruelles piétonnes et manger dans ses cafés animés. Sur le front de mer se trouve le Barachois, une zone de villégiature offrant une vue sur l’océan. Le marché aux chaudrons le dimanche matin vaut le détour pour une immersion dans les saveurs et les couleurs des femmes réunionnaises.

Lire également : Est-il bon de vivre à La Réunion ?

L’Est

L’est de l’île comprend, entre autres, les villes de Saint-Benoît et Saint-André. Les quartiers anciens, la végétation luxuriante abonde, il faut dire qu’ici le taux de précipitations est le plus élevé de toute l’île. Dans un cadre plus rural, plusieurs promenades permettent d’apprécier la nature et les rives de Sainte-Rose à Saint-Phillipe. Les bassins et les rivières sont très populaires pour les loisirs en eaux vives. La région possède également le parc du Colossus : parc de loisirs et aire de pique-nique.

L’Ouest

À l’ouest se trouve Saint-Paul, l’ancienne capitale où se sont installés les premiers colons. Aujourd’hui, nous profitons particulièrement du cadre idyllique de Saint-Gilles, de l’Ermitage, de La Saline pour leurs magnifiques plages, avec des lagons. La natation est recommandée ! Ici, les restaurants, les cafés vous satisferont. La vie nocturne est bien engagée. Ces quartiers prennent de plus en plus les teintes de la métropole. Connue pour ses activités sportives : parapente, plongée sous-marine, Saint-Leu propose également la découverte des tortues marines.

A voir aussi : Quel est le code postal de l'île Maurice ?

Le Sud

Le sud de l’île s’étend de Saint-Louis à Saint-Joseph, en passant par Saint-Pierre, la capitale du sud. Pôle de développement économique, la ville est également un phare culturel, proposant divers événements artistiques. Là encore, un large choix de restaurants et de cafés s’offre à vous. Entre ses quartiers historiques et son front de mer, la ville peut prendre l’apparence de cartes postales. Saint-Pierre possède également un lagon où vous pourrez vous rafraîchir pendant les heures chaudes. Reste le sud sauvage : Manapany, Grand Anse etc. Des lieux de pique-nique convoités car le cadre marin est authentique. Et Saint-Joseph, un village pittoresque avec sa cascade Langevin à découvrir.

Les cirques

L’île compte en son centre trois cirques Salazie, Mafate et Cilaos. Convoitées pour la randonnée, elles offrent des paysages remarquables au cœur de l’île, ses îlots (regroupement de quelques maisons). Le cirque de Cilaos était connu pour ses termes, la célèbre route à 400 virages était autrefois empruntée par des chaises berlines. À Salazie, le village reculé de Hell-Bourg est restée authentique, avec ses anciennes cabanes créoles. Le cirque Mafate est le seul où les voitures ne circulent pas, tout se fait à pied, y compris la livraison du courrier !

Enfin, le nombre de voitures sur toute l’île est très important, les embouteillages fréquents doivent être pris en compte dans la vie locale. Le taux de chômage est élevé. Avec son climat tropical, la température est agréable voire très chaude toute l’année. Les communes du front de mer enregistrent la chaleur la plus forte, tandis que les communes « dans les hauts » gagnent en fraîcheur.

Florence Dissler