Quel est le meilleur endroit pour faire un safari ?

144

Passionnés de photographie, voici où vous devez vous rendre ! Des réserves fauniques et des parcs nationaux qui vous permettront de prendre des photos spectaculaires d’animaux tout aussi géniaux !

1. Cratère du Ngorongoro, Tanzanie

Ce cratère est en fait une vaste caldeira circulaire de plus de vingt kilomètres de diamètre située au cœur du massif du Ngorongoro, dans la branche orientale de la vallée du Grand Rift. Sa zone de conservation est une importante réserve animale peuplée de rhinocéros, d’éléphants, de buffles, d’hippopotames, de zèbres et de flamants roses qui viennent atterrir sur le lac Makat.

A lire également : Quel est le surnom de l'Australie ?

A lire également : Les meilleures activités nautiques à faire en Martinique

2. Réserve nationale du Masai Mara, Kenya

Située dans le sud-ouest du pays, à la frontière avec la Tanzanie, cette réserve abrite une faune considérée comme la plus importante au monde. Ces plaines fertiles attirent d’énormes quantités d’herbivores : buffles, impalas, gnous, zèbres, éléphants, gazelles… mais aussi une importante population de prédateurs : lions, guépards, léopards, hyènes et chacals.

3. Parc national de Minneriya, Sri Lanka

Les safaris ne sont pas seulement la préécuration de l’Afrique ! En plein cœur de la province du Centre-Nord se trouve ce parc national avec une diversité d’animaux saisissante. C’est l’un des meilleurs endroits du pays pour observer les éléphants sauvages, souvent présents en très grands groupes. Lors d’un safari en véhicule à quatre roues motrices, il est également possible de voir des troupeaux de buffles d’eau, de crocodiles, de singes, de paons, de pélicans et, plus rarement, de léopards.

Crédit photo : Béatrice St-Cyr-Leroux 4. Parc national Kruger, Afrique du Sud

Avec près de 20 000 kilomètres carrés, ce parc national est la plus grande réserve animalière d’Afrique du Sud. Le parc abrite plus de 517 espèces d’oiseaux, dont 253 sont endémiques, en plus des célèbres « Big Five » (lions, éléphants, léopards, rhinocéros et buffles), des léopards et des zèbres.

5. Forêt impénétrable de Bwindi, Ouganda

Situé dans le sud-ouest du pays, ce la forêt est composée principalement de jungles et de plaines montagneuses. Le parc est surtout connu pour héberge 300 gorilles de montagne, soit la moitié de la population mondiale de cette espèce menacée. Inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO, le parc est également un bon endroit pour observer les primates et les oiseaux.

À lire aussi : Que faut-il emporter lors d’un safari photo en Afrique ?

6. Parc national de Ranthambore, Inde

Situé dans l’État du Rajasthan, ce parc offre des paysages extraordinaires de lacs et de falaises. Réputé pour être l’un des endroits où l’on peut le mieux observer la faune en Inde, le site permet de découvrir une grande population de tigres parmi de nombreuses autres espèces : panthères, léopards, cerfs tachetés, hyènes, chacals, chats sauvages, crocodiles, sangliers.

7. Parc national de Chobe, Botswana

Située dans le nord du pays, cette réserve naturelle est principalement connue pour ses grands troupeaux d’éléphants, mais aussi pour sa grande migration de zèbres, sa multitude de prédateurs qui parcourent les plaines ouvertes et ses grands troupeaux de buffles et d’antilopes.

8. Parc national de Lauca, Chili

Dans la province de Parinacota se trouve ce parc national qui présente une grande richesse tant en flore qu’en faune, mais aussi en paysages d’une grande beauté. Considéré comme le joyau de l’Altiplano, il permet de découvrir une faune endémique abondante : il abrite plus de 130 espèces d’oiseaux et 21 espèces de mammifères, dont le vignoble, la viscache, le lama, le guanaco et en moins grande quantité les huemuls du Nord.

9. Parc national d’Etosha, Namibie

D’une superficie de 22 275 kilomètres carrés, cette réserve naturelle est un refuge pour de nombreux animaux dont l’éléphant, le zèbre, le gnous, le lion, la girafe et l’impala. Le public n’a accès qu’à environ un tiers du parc, ce qui correspond à un lac salé sec qui se remplit d’eau pendant la saison des pluies, attirant des milliers d’oiseaux, dont des flamants roses.

10. Parc national de Komodo, Indonésie

Ce parc national situé dans les petites îles de la Sonde comprend les trois principales îles de Komodo, Rinca et Padar. Ces îles volcaniques sont habitées par une population d’environ 5 700 lézards géants, dont l’apparence et le comportement agressif les ont fait surnommer les « dragons de Komodo ». Un lieu surréaliste pour observer des animaux d’un grand intérêt scientifique pour l’étude de l’évolution !

Lisez aussi : Comment organisez-vous un voyage Safari ?