Combien coûte un camping-car d’occasion ?

1457
Combien coûte un camping-car d’occasion ?

Le camping-car est un équipement qui participe à la réussite de vos vacances. Son acquisition peut se faire à tout moment suivant vos prédispositions et vos attentes. Avant de finaliser votre affaire, il faudrait déjà avoir une idée sur la tarification pratiquée en ce qui concerne l’achat d’un camping-car. Ci-dessous, retrouvez les éléments pour vous aider à budgétiser l’acquisition de votre camping-car.

Le prix du camping en fonction de la marque

Vous avez des équipements de marques différentes. C’est à vous de faire le choix de l’engin qui répond à tous vos critères. Les prix sont également différents d’un camping-car à un autre. Dans la pratique, vous devez également prendre en compte sa taille. Les prix sont ici compris entre 40 000 et 70 000 euros. Avec votre camping-car d’occasion à Rennes, passez de belles vacances.

A lire en complément : Quelles activités nautiques faire en Martinique ?

Le prix d’un camping-car d’occasion

Le marché de l’occasion vous donne deux possibilités : le premier et le second choix. Si vous optez pour un camping-car d’occasion premier choix, il faudra prévoir des ressources financières conséquentes. Le camping-car d’occasion en bon état peut vous revenir à un prix allant de 40 000 à 60 000 euros si vous choisissez les modèles polyvalents. Il s’agit ici des profilés et des capucines. Ils sont réputés parce qu’ils consomment moins, ont une faible résistance au vent et offrent des grands espaces de vie. Les camping-cars de second choix sont vendus à des coûts abordables. Au risque d’avoir une machine en piteux état, il faut être très vigilant. Ici, les profilés et les capucines vous reviennent entre 20 000 et à 40 000 euros.

Les critères à prendre en compte pour l’achat d’un camping-car d’occasion

Le choix d’un camping-car d’occasion doit se faire en fonction de certains critères pour éviter les mauvaises surprises. Voici quelques points importants à prendre en compte avant l’achat.

A voir aussi : Les 5 activités à faire en Guadeloupe

C’est la première chose à vérifier lors de l’achat d’un camping-car d’occasion. Il faut passer en revue tous les éléments du véhicule : carrosserie, mécanique, équipement intérieur et extérieur, etc. N’hésitez pas à demander un historique complet des réparations déjà effectuées sur le véhicule. Si vous n’y connaissez rien, il peut être judicieux de venir accompagné d’un spécialiste ou d’un ami qui a de l’expérience dans ce domaine.

Acheter un camping-car adapté à vos besoins est primordial pour votre confort et votre sécurité durant vos voyages. Vérifiez si le modèle sélectionné convient au nombre de personnes qui vont embarquer avec vous ainsi qu’à leur taille respective. Assurez-vous que le poids total autorisé en charge (PTAC) soit compatible avec votre permis de conduire et les restrictions éventuelles liées aux pays traversés.

C’est aussi une donnée importante car elle permet d’évaluer l’usure générale du moteur et aussi des organes tels que la boîte automatique ou manuelle. Acheter un camping-car ayant parcouru beaucoup trop de kilomètres peut entraîner des coûts supplémentaires relativement rapidement, notamment s’il faut procéder au remplacement du moteur ou d’autres composants du véhicule.

Il faut prendre en compte le type de carburant utilisé par le camping-car avant l’achat. Sachez que les modèles diesel sont plus économiques à l’usage et disposent d’une meilleure autonomie, tandis que les modèles essence ont une conduite plus souple et agréable, mais avec des coûts d’utilisation supérieurs.

Dernier point essentiel, l’aménagement intérieur doit être pris en considération pour votre confort au quotidien. Il faut vérifier si toutes les fonctionnalités (cuisine, salle de bain, couchage, etc.) sont performantes et adaptées à vos besoins. Veillez aussi à la capacité du réservoir d’eau propre ainsi qu’à celle des eaux usées.

Avant l’acquisition d’un camping-car d’occasion, il faut veiller à ce qu’il soit encore en bon état général même s’il a déjà roulé un certain kilomètre. Selon vos besoins personnels, il faudra faire attention aux critères tels que la taille et le poids du véhicule, mais aussi son aménagement intérieur sans oublier bien sûr ses caractéristiques mécaniques telles que son type de carburant ou encore son kilométrage.

Les astuces pour négocier le prix d’un camping-car d’occasion

L’achat d’un camping-car d’occasion peut coûter cher, mais il est possible de négocier le prix auprès du vendeur. Voici quelques astuces pour vous aider à obtenir une réduction intéressante.

La première chose à faire est de bien connaître la valeur marchande du modèle que vous souhaitez acheter. Pour cela, il existe des sites spécialisés qui permettent d’estimer le prix moyen en fonction de l’état général et des caractéristiques du véhicule (kilométrage, année de fabrication, équipements supplémentaires).

Une fois que vous avez une idée précise du tarif habituel pour ce type de camping-car, vous pouvez commencer à étudier les offres disponibles sur le marché. Ne vous précipitez pas sur la première annonce venue ! Prenez soin de consulter plusieurs sources afin de comparer les différents modèles proposés dans votre zone géographique.

Une fois que vous avez sélectionné un ou plusieurs véhicules susceptibles de répondre à vos besoins et correspondant à votre budget, prenez contact avec les vendeurs. Lorsque vous allez voir un camping-car d’occasion, ne montrez pas immédiatement votre enthousiasme pour éviter qu’il ne joue en sa faveur lors des négociations.

Pendant l’examen minutieux avant l’achat (voir notre section ‘Le prix d’un camping-car d’occasion’), notez tous les défauts mineurs que pourrait avoir le véhicule et posez des questions sur leur origine au propriétaire actuel. Ces points faibles peuvent servir comme arguments de négociation lors des discussions sur le prix. Effectivement, si vous constatez que la salle de bain est mal entretenue ou si les plaques de cuisson ne fonctionnent pas correctement, cela peut être utilisé pour justifier une baisse du tarif.

Gardez en tête qu’il s’agit d’un marché où il est possible de marchander : à moins que ce soit un modèle très prisé et en parfait état, il y a souvent moyen d’obtenir quelques centaines voire milliers d’euros en moins sur le prix affiché. Si vous êtes capable de payer comptant (ou presque), proposez-leur aussi cette option qui pourrait inciter le vendeur à diminuer son prix.

Pour obtenir un bon camping-car d’occasion au meilleur prix possible, préparez bien votre visite (en consultant notre section précédente) mais surtout renseignez-vous sur la valeur du véhicule avant même toute discussion avec le propriétaire. Soyez patient et n’hésitez pas à faire jouer la concurrence !