Le drapeau italien, un symbole de fierté et d’identité nationale

999
red white and green flag on snow covered mountain under blue sky during daytime

Depuis des lustres, les armoiries et les drapeaux ont toujours occupé une place de grande envergure dans l’emblème de la culture italienne. Le drapeau national actuel ne déroge pas à cette règle et fait d’ailleurs irruption dans les dressings, les chaussures et même les pizzas. C’est un composant très important dans le quotidien de la nation et dans la vie des habitants. Gros plan sur les différents contours de cet élément révélateur de la civilisation italienne !

À quoi ressemblent les couleurs du drapeau italien ?

Le drapeau Italie se décline en trois bandes verticales de couleur verte, blanche, rouge, et qui sont de taille similaire. La mise à jour de la version actuelle de ce drapeau a lieu le 18 juin 1946. Étant un drapeau tricolore vertical, il est connu en italien sous la dénomination « il Tricolore ». En effet, le drapeau italien a une apparence comparable à celle du drapeau tricolore de la France de 1790. Comme dans tous les pays, les couleurs ont un sens particulier. Pour certains, cela se rapporte au cadre religieux, tandis que pour d’autres, elles sont révélatrices des attributs du pays.

A lire aussi : Découvrir une ville en groupe : les visites et circuits incontournables pour une immersion totale

Drapeau Italie : histoire et signification des couleurs

Inspiré du drapeau de la France, l’apparition du drapeau italien relève de la première campagne d’Italie dirigée par Napoléon en 1796. Le vert, le blanc et le rouge fut les couleurs de la légion barbe, associée aux ambitions de l’empereur. En réalité, l’idée de ce drapeau provenait des troupes françaises de Napoléon lorsqu’ils traversaient l’Italie. Les nombreuses batailles réunissant l’armée italienne à l’armée française ont finalement donné lieu à l’adoption de ces couleurs. Cela explique pourquoi le drapeau Italie est devenu le symbole de la liberté, de la fierté pour le peuple, depuis l’époque de la première république.

En outre, il faut rappeler que l’origine du vert du drapeau italien représente la nature et les paysages du pays, plus précisément les collines des monts Apennins. Pour ce qui est du blanc, ce dernier se rapporte à la neige et aux glaciers des alpes. Le rouge, dernière couleur du drapeau Italie symbolise le sang des martyrs lors de la guerre d’indépendance du XIXe siècle.

A lire en complément : Activités à faire en vacances dans les Alpes-de-Haute-Provence

L’évolution du drapeau italien

Le drapeau Italie s’est clairement métamorphosé à la longue, et ce, en fonction des événements historiques survenus. Il faut préciser qu’il a fait son apparition pour la première fois lors de la proclamation de la République Cispadane (Repubblica Cispadana) en 1796. Pour se remémorer sa signification chaque année, il a été mis en place une routine de célébration. Il s’agit en l’occurrence de la Fête du Drapeau (Festa del Tricolore), prévu le 7 janvier. Quoi que l’on dise, tout porte à croire que le drapeau italien reste le premier reflet de la notoriété civile du pays. Il représente un symbole d’identité nationale et d’espoir pour les générations futures.

Président de la République italienne de 1999 à 2006, Carlo Azeglio Ciampi qualifiait auparavant ce drapeau de civilisation ancienne aux valeurs démocratiques. Une civilisation qui, d’après lui, représente une véritable source d’inspiration pour les institutions du pays et celle du continent, suite à la résistance menée face aux divisions qui se profilait.

Les différentes utilisations du drapeau italien dans la vie quotidienne

Le drapeau italien est sans équivoque un symbole fort de la fierté nationale des Italiens, mais il va bien au-delà d’une simple représentation. En effet, dans la vie quotidienne, le tricolore italien se retrouve sous divers aspects et peut être utilisé de différentes manières.

Par exemple, lorsqu’il s’agit de célébrations publiques ou privées (mariages, anniversaires), de nombreux foyers brandissent fièrement leur bannière tricolore. Il est également populaire chez les supporters sportifs qui n’hésitent pas à arborer leurs couleurs préférées sur des écharpes ou des maillots aux couleurs du drapeau national.

L’utilisation commerciale du drapeau italien prend une ampleur considérable chaque jour avec la vente croissante de produits ornés du fameux trio vert-blanc-rouge. Les entreprises ne manquent pas non plus une occasion pareille pour mettre en avant leur patriotisme et adoptent souvent le drapeau comme composant principal dans leur stratégie marketing.

Il faut toutefois préciser que malgré cette utilisation massive du tricolore italien par les citoyens lambda ou les grandes compagnies commerciales, il existe encore aujourd’hui des règles strictement encadrantes quant à son usage officiel. Ainsi, pour pouvoir hisser le drapeau sur sa propriété privée en Italie, il est obligatoire qu’elle soit située face à une voie publique visible sans entrave aucune.

Malgré toutes ces restrictions légales relatives à son utilisation formelle, force est de constater que le drapeau italien est omniprésent dans la vie quotidienne des Italiens. À chaque occasion, il se montre comme un symbole de fierté et d’appartenance nationale pour ce pays au patrimoine culturel unique en son genre.

Le drapeau italien dans l’art et la culture italienne

Le drapeau italien est un emblème national qui a su traverser les siècles et s’imposer comme une référence culturelle incontournable. Il n’est donc pas étonnant de le retrouver dans l’art, la mode ou encore la musique.

Dans l’univers artistique, on peut citer par exemple l’école florentine, qui a été particulièrement inspirée par les couleurs du drapeau pour ses représentations religieuses. Cette influence s’est aussi fait ressentir chez des peintres tels que Vittore Carpaccio ou Tiziano Vecellio qui ont utilisé ces mêmes couleurs pour leur palette.

En matière de musique, il suffit d’écouter La Canzone del Piave, une célèbre chanson patriotique écrite en hommage aux soldats tombés au cours de la Première Guerre mondiale. Les paroles font directement référence aux vertus incarnées par le tricolore : ‘Il tricolore italiano / Saluta i nostri morti che vanno oltre il Po’ (Le tricolore italien / Salue nos morts allant au-delà du Pô).

Plus récemment encore, le cinéma s’est intéressé à cette icône nationale avec des films culte tels que Cinema Paradiso où l’on peut voir flotter fièrement le drapeau sur la façade du cinéma.

Mais ce sont sans conteste les créateurs de mode italiens qui ont offert leurs lettres de noblesse au drapeau italien. De Giorgio Armani à Versace, en passant par Dolce & Gabbana, ils ont tous intégré les couleurs du drapeau dans leurs collections, faisant du tricolore un symbole de l’élégance et du savoir-faire italien.