Liste des pays en Y

1477
Liste des pays en Y

Lorsque l’on effectue une liste des différents pays du monde, on se retrouve parfois avec des lettres dans lesquelles on retrouve beaucoup de pays. On ne peut pas dire que ce soit le cas ici, puisque la lettre correspond à la lettre du nom d’un seul pays connu à ce jour. En effet, ce pays, c’est le Yémen. S’il est possible de faire une liste de beaucoup de villes commençant par cette lettre, comme des capitales d’Afrique à l’instar de Yaoundé, Yamoussoukro. Mais également des villes d’Europe, avec Yalta, York, ou encore Yverdon, il est compliqué de faire une liste de pays avec cette lettre.

Présentation de l’État du Yémen

Le Yémen est une république du Moyen-Orient, qui possède des frontières avec l’Arabie Saoudite au nord et une façade maritime avec la Somalie au sud. Les territoires du Yémen sont divisés en divisions administratives, tandis que les territoires marins sont nombreux dans le pays. Le golfe d’Aden au sud de la ville éponyme est un espace maritime important. Le Yémen est présent dans la liste des pays les plus pauvres au monde, mais également dans la liste des États sous-développés.

Lire également : Vacances d’été : 3 raisons de préférer la destination Colombie

Caractéristiques du Yémen

La date de l’indépendance du Yémen est le 22 mai 1990. Cette date correspond à l’unification de la république du Yémen nord avec la république démocratique du Yémen sud. Ces deux républiques se sont unies pour laisser place à un pays unique. À noter que géographiquement, le Yémen ne possède pas d’îles.

Liste des pays en Y 2

Lire également : La Sarthe vous propose amusement, détente et de nombreuses activités nautiques

Que faire et que voir au Yémen ?

Il est assez difficile d’établir une liste d’activités touristiques pour la république du Yémen, car c’est une zone de conflit, notamment à cause de la guerre civile existant depuis 2014. Cette guerre civile oppose des rebelles hostiles à la fois à la république yéménite et à leur président, contre le gouvernement yéménite actuel. La capitale du gouvernement actuel, Aden, est contestée par les houthis révolutionnaires, qui ont établi leur capitale dans la plus grande ville du pays : Sanaa.

La plupart des territoires yéménites étant des zones à dangers, il est très compliqué de se rendre là-bas pour juste contempler la situation. Ce genre de pays est assez dangereux pour les civils, nombreux d’entre eux ont été tués depuis le début de la guerre civile. La liste des bâtiments endommagés par cette guerre est nombreuse, les houthis ont bombardé récemment un lieu saint.

L’ONU cherche à modifier cette situation au Yémen afin de pouvoir tourner la page sur cette sombre histoire. C’est notamment grâce à l’ONU que la France et l’Amérique interviennent au Yémen.

Découverte du petit État insulaire de Yap

En parallèle des grandes puissances et des pays très peuplés, il existe aussi de petits États méconnus du grand public. C’est le cas de Yap, une île qui appartient à l’archipel carolinien dans l’océan Pacifique.

Yap est un État indépendant depuis 1986 et qui possède une superficie totale d’environ 110 km² pour une population estimée à environ 12 000 habitants. L’île se trouve entre les Philippines au nord-ouest, la Papouasie-Nouvelle-Guinée au sud-est et la Micronésie à proximité immédiate. La langue officielle sur cette île est l’anglais.

L’économie yapoienne repose principalement sur la pêche ainsi que sur les cultures vivrières telles que le manioc, le taro ou encore le cocotier. Les ressources naturelles sont aussi exploitées grâce notamment aux activités minières comme celle de l’agate verte, pierre typique des lieux. Autre particularité intéressante : à Yap les pierres ont plus d’importance que partout ailleurs.

Les Yapois utilisent effectivement des disques monétaires en pierre calcaire appelés Rai en guise d’argent liquide. Ces disques pesants peuvent être échangés contre des biens ou des services et sont de véritables trésors pour les habitants de l’île qui n’hésitent pas à honorer leur ombrageux passé grâce aux légendaires pierres Rai.

Yap est une destination très prisée des amateurs de plongée sous-marine. Effectivement, la barrière de corail qui entoure l’île offre un cadre idéal pour découvrir la faune marine locale. Les visiteurs peuvent aussi profiter d’un séjour sur place pour découvrir les traditions locales, notamment en visitant le musée culturel sur l’île principale. La danse yapoise appelée ‘Dance of Welcome’, est un spectacle impressionnant qu’il ne faut surtout pas manquer.

Les visiteurs peuvent aussi explorer les sites historiques comme celui du village abandonné de Yazdab ou encore se rendre dans le village traditionnel d’O’Keefe où ils seront accueillis avec une cérémonie typique.

Yap est un petit État insulaire méconnu mais qui regorge d’une richesse tant naturelle que culturelle. Une belle découverte pour ceux qui souhaitent sortir des sentiers battus et plonger dans une autre réalité !

Tour d’horizon de la culture et de l’histoire du pays du Yunnan (Chine)

Le Yunnan est une province située au sud-ouest de la Chine, frontalier avec le Laos, le Vietnam et la Birmanie. C’est une région riche en histoire qui a vu passer les dynasties chinoises successives ainsi que les populations tibétaines, birmans et hui.

La culture y est donc très diverse. Les touristes peuvent admirer l’architecture traditionnelle Bai, datant des royaumes Dali (937-1253), caractérisée par des toits aux tuiles courbes inclinées vers le ciel. Il y a aussi les ponts en arc conçus pour résister aux crues annuelles de la rivière Lancang Jiang ou encore les chemins pavés bordés d’eau dans la vieille ville Lijiang inscrite au patrimoine mondial de l’UNESCO depuis 1997.
Les montagnards Naxi portent quant à eux un costume folklorique typique lorsqu’ils se rendent sur les marchés locaux. Leur écriture pictographique unique appelée ‘Dongba’ est inscrite sur une liste commune UNESCO-Memory of the World depuis 2003.
Le Yunnan abrite aussi plusieurs sites religieux importants comme le temple Yuantong, construit il y a plus de mille ans durant la dynastie Tang ou encore le monastère Songzanlin, considéré comme le ‘Petit Potala’, car son architecture rappelle celle du célèbre palais tibétain.

Le Yunnan est aussi connu pour sa richesse en matière de plantations. Il produit notamment une grande quantité de thé, dont le célèbre Pu’er ainsi que des fleurs comme les orchidées et les rhododendrons. La province accueille chaque année un festival unique en son genre : la Fête du Roi-Dragon où se mêlent musique folklorique, danse et défilés colorés.

Le Yunnan est une région fascinante à bien des égards. Sa diversité culturelle lui confère un charme particulier que l’on ne trouve nulle part ailleurs. Les passionnés d’histoire et de découverte doivent absolument ajouter cette destination à leur liste !