Voyager avec des enfants : quelles formalités administratives faut-il connaitre ?

822

Voyager avec des enfants peut être source de stress, surtout en ce qui concerne les formalités administratives. Pour éviter les mauvaises surprises, il faut connaître les documents d’identité nécessaires pour les enfants, les formalités pour voyager à l’étranger avec des mineurs, ainsi que les autorisations parentales à fournir. Pour les enfants français, une carte d’identité ou un passeport est nécessaire selon la destination. Les formalités pour voyager à l’étranger avec des enfants mineurs varient selon les pays. Il faut fournir une autorisation parentale pour voyager avec des enfants, ainsi que prévoir suffisamment de temps pour les démarches administratives.

Voyager avec des enfants : quels documents d’identité

Lorsqu’on voyage avec des enfants, pensez à bien vous renseigner sur les documents d’identité nécessaires. En général, pour un enfant français voyageant à l’étranger, une carte d’identité suffit s’il voyage dans l’espace Schengen. Pour les destinations hors Europe ou pour certains pays européens comme le Royaume-Uni où la carte nationale d’identité n’est pas encore acceptée post-Brexit, un passeport est obligatoire.

A découvrir également : Les étapes essentielles pour préparer votre passeport avant un voyage

Notez bien que les enfants doivent avoir leur propre document d’identité et qu’il ne sera pas possible de voyager avec une simple inscription sur le passeport ou la carte d’identité du parent accompagnateur.

Depuis 2013 et en application du règlement (CE) n°1312/2013 du Parlement européen et du Conseil relatif à la circulation des personnes simplifiée aux frontières extérieures, tous les mineurs résidant en France qui sortent du territoire national sans être accompagnés de leurs parents doivent posséder une autorisation préalable signée par au moins l’un des deux représentants légaux titulaires de l’autorité parentale.

A lire en complément : Les obligations administratives incontournables pour voyager avec des enfants

Cette autorisation peut prendre différentes formules : elle peut être manuscrite ou électronique (via le téléservice gratuit ‘Autorisation de sortie du territoire’ accessible sur service-public.fr). Elle doit comporter plusieurs informations : nom(s) prénom(s), date et lieu de naissance ainsi que la signature du/d’un responsable légal.

Cet ajout permettra aux familles qui voyagent fréquemment avec leurs enfants mineurs de traverser facilement toutes les démarches administratives liées au voyage sans aucune inquiétude.

Voyager à l’étranger avec des enfants mineurs : quelles formalités

Certains pays exigent des formalités supplémentaires pour les enfants mineurs voyageant seuls ou avec un seul parent. Par exemple, l’Afrique du Sud exige une copie intégrale de l’acte de naissance de l’enfant en plus d’une autorisation parentale si le mineur n’est pas accompagné par ses deux parents. Les États-Unis demandent aussi une lettre d’autorisation notariée signée par les deux parents pour tout voyage impliquant un enfant mineur qui ne voyage pas avec ses deux parents.

Pensez à bien vérifier auprès des autorités du pays dans lequel vous voulez voyager quels sont leurs critères spécifiques en matière d’autorisation parentale et/ou de documents requis.

Il est recommandé aux parents qui voyagent avec des enfants mineurs sans être mariés ni avoir la même adresse que leur conjoint(e) ou partenaire (dans le cas où celui-ci/celle-ci est différent(e) du titulaire légal) d’avoir sur eux une preuve écrite attestant que chacun possède bien l’autorité parentale et a donné son consentement pour ce voyage. Il est préférable de s’informer en amont auprès des ambassades ou consulats concernés afin d’éviter toute difficulté à la frontière.

Pensez à anticiper ces démarches administratives car certains documents nécessitent plusieurs jours voire semaines avant leur délivrance.

Voyager avec des enfants : quelles autorisations parentales

En cas de voyage à l’étranger avec un enfant mineur, les parents doivent aussi remplir le formulaire Cerfa n° 15646*01, qui est une attestation d’autorisation de sortie du territoire pour les mineurs non accompagnés par un titulaire de l’autorité parentale. Ce document doit être signé par le ou les détenteurs légaux de la responsabilité parentale.

Les autorités douanières peuvent aussi demander des preuves supplémentaires, telles que des documents attestant de l’hébergement et/ou des billets de retour.

Il faut noter qu’en cas d’urgence médicale, il peut être nécessaire d’obtenir rapidement une autorisation parentale écrite afin que le personnel médical puisse procéder aux soins nécessaires. Les parents devraient donc prévoir à l’avance cette éventualité en préparant une lettre type qu’ils pourront facilement adapter si besoin.

Certains pays exigent aussi que tous les voyageurs (y compris les enfants) aient leur propre passeport. Pensez donc bien à vérifier auprès des consulats ou ambassades concernés quelles sont leurs exigences spécifiques avant votre départ.

Voyager avec des enfants requiert souvent plus de formalités administratives et légales que pour un adulte seul. C’est pourquoi il est primordial, en tant que parent, de s’informer suffisamment tôt sur toutes ces démarches afin d’éviter tout désagrément lors du voyage.

Voyage avec enfants : conseils pratiques pour démarches administratives

Voici quelques conseils pratiques pour faciliter les démarches administratives liées aux voyages avec des enfants :

Il est recommandé de commencer à rassembler tous les documents requis plusieurs semaines, voire plusieurs mois avant votre voyage afin d’avoir suffisamment de temps pour compléter toutes les formalités administratives et légales.

Les règles relatives aux voyages avec des enfants varient considérablement selon le pays que vous visitez. Il faut se renseigner à l’avance auprès des ambassades ou consulats concernés afin d’être sûr(e) d’avoir toutes les autorisations requises.

Pour éviter tout imprévu, il est judicieux de prévoir une trousse médicale contenant des médicaments adaptés à l’âge et au poids de vos enfants ainsi que leur carnet de santé afin qu’ils puissent être soignés rapidement si besoin.

En cas d’imprévu (perte du passeport, annulation du vol…), mieux vaut avoir anticipé ces situations avec un plan B et un kit de survie comprenant entre autres : cartons bagages supplémentaires, photocopies des papiers importants…

Voyager avec un enfant peut vite s’avérer fatigant et stressant surtout sur de longues distances ou pendant un vol long-courrier. Il faut donc plus que jamais privilégier le confort, tant sur le choix du moyen de transport que sur les équipements (siège bébé, casque audio pour enfants…).

Voyager avec des enfants peut parfois sembler être un véritable parcours du combattant. En étant bien préparé et organisé dès le début de la planification du voyage et en suivant nos conseils pratiques énumérés ci-dessus, vous pouvez très bien transformer ce périple en vacances inoubliables pour toute la famille.

Voyager avec des enfants : quelle assurance voyage souscrire ?

Au-delà des formalités administratives, il faut souscrire une assurance voyage adaptée à un séjour avec des enfants.

Il faut vérifier si votre contrat d’assurance actuel couvre les frais médicaux ou de rapatriement en cas d’accident ou de maladie survenant à l’étranger. Dans la plupart des cas, cela ne sera pas suffisant pour couvrir tous les besoins spécifiques liés aux voyages avec des enfants.

Il existe aujourd’hui plusieurs assurances dédiées aux familles et notamment celles qui comprennent une garantie annulation en cas de problèmes tels que maladie ou accident avant le départ. Cette option vous permettra alors d’être remboursé(e) du montant total du voyage, y compris celui payé pour vos enfants.

Les assurances voyage peuvent aussi inclure une assistance juridique ainsi qu’une responsabilité civile afin d’être protégé(e) contre toute réclamation éventuelle durant votre séjour à l’étranger.

Mais attention! Tous les contrats n’incluent pas automatiquement ces garanties et certains assureurs proposent même des options complémentaires telles que la prise en charge du retour anticipé ou encore le rapatriement sanitaire vers la France dans certaines conditions (hospitalisation prolongée).

N’hésitez donc pas à comparer différents produits proposés par divers assureurs pour trouver celui qui correspondra le mieux à vos attentes et besoins spécifiques lorsqu’il s’agit de voyager avec des enfants.

Voyager avec des enfants : comment préparer le dossier pour une demande de visa ?

Pour voyager avec vos enfants, il faudra souvent obtenir un visa. La procédure peut être différente selon les pays et la durée de votre séjour. Vous devez bien vous renseigner à l’avance.

Certainement, le premier document dont vous aurez besoin est le passeport. Si votre enfant n’en a pas encore ou si son passeport est périmé, assurez-vous d’effectuer la demande suffisamment tôt.

Sachez que certains pays exigent aussi un visa pour les enfants de moins de 18 ans, même s’ils sont accompagnés par leurs parents. C’est notamment le cas des États-Unis où chaque membre d’une famille doit avoir sa propre autorisation ESTA (Electronic System for Travel Authorization). Dans ce cas-là, il faudra remplir une fiche individuelle pour chaque membre du groupe familial en précisant dans les informations supplémentaires qu’il s’agit d’un voyage en famille, afin que toutes les demandes soient liées ensemble.

Il arrive aussi que certains pays requièrent une lettre signée et légalisée par l’autorité parentale attestant que l’enfant a bien été autorisé à voyager sans ses deux parents. Cette lettre devra être rédigée en anglais ou dans la langue officielle du pays concerné ainsi qu’être traduite dans cette même langue si elle ne l’est pas déjà. Elle devrait mentionner notamment :

  • l’identité complète des deux parents,
  • cette autorisation spéciale accordée à leur enfant.

Certains consulats peuvent exiger d’autres documents tels que des extraits de naissance ou encore la déclaration de revenus pour prouver votre capacité à assumer les frais liés au voyage.

Il est judicieux de bien se renseigner sur toutes les démarches requises auprès du consulat ou de l’ambassade du pays où vous souhaitez vous rendre afin d’éviter toute mauvaise surprise qui pourrait gâcher votre séjour en famille.